Andrée Jardin

Andrée Jardin


De la brosse et du balai, ils ont fait des accessoires déco et tendance.

Une idée de génie, qui a permis à Jean-Baptiste et François-Marie Julio de sauver la brosserie Julio, créée par leur grand-père en 1947. Quand les deux frères succèdent à leur père, en 2009, les clients historiques, issus du secteur industriel, sont en train de déserter.

Pas question de baisser les bras. Ils cherchent de nouveaux marchés et lancent, en 2012, une marque de brosses et balais haut de gamme. Ils la baptisent Andrée Jardin, prénom et nom de jeune fille de leur grand-mère, pour montrer l'importance qu'ils accordent à la transmission.

Dans leur atelier proche de Nantes, ils perpétuent des gestes traditionnels. Certes, les machines crépitent à toutes les étapes, mais elles sont guidées par les mains expertes des cinq salariés qui se consacrent à la fabrication, trois autres s'affairant aux tâches plus administratives.

Pour le design, les deux frères se sont d'abord inspirés des produits de leur grand-père. Ils ont développé des balais et balayettes d'esprit années 1950, au look et aux couleurs vintage. Puis ils ont travaillé avec des créateurs comme Mr & Mrs Clynk.

Aujourd'hui, Andrée Jardin collabore avec des maisons qui partagent leurs valeurs de défense des savoir-faire, à l'image de Fer à Cheval, savonnerie marseillaise, avec laquelle ils viennent de sortir un coffret contenant une brosse à ongles, un savon de Marseille et un porte-savon.

 


Aucun produit ne correspond à votre recherche.